UFC QUE CHOISIR DE LA MARNE

Accueil, Energie

Suite de l’interview de la fée énergie du 22 septembre 2021

Fée
Qu’est ce que c’est que cette histoire ? Il y a 15 jours vous me promettiez les résultats de la campagne EMCE 2021 pour aujourd’hui et « pschitt » comme aurait dit un ancien Président !

UFC QCMA
Vous avez malheureusement raison, mais tout n’est pas perdu.

Fée
Ha ! Parce que vous y croyez encore ?

UFC QCMA
Oui, nous avons rencontré un phénomène qui ne s’était jamais produit : les prix de l’énergie (gaz et électricité) ont littéralement explosés ces dernières mois.

Fée
N’utilisez pas ce verbe avec le gaz, cela me donne des frissons. Je préfère « envolés »

UFC QCMA
Merci. Le problème réside dans le fait que c’est à l’échelle européenne et pas simplement française.
Les fournisseurs que nous avions consultés ont été incapables de proposer des offres préalables attractives.

Fée
Donc vous avez « jeté l’éponge » ?

UFC QCMA
Non, nous pensons que cette flambée des prix est fugitive et que le marché redeviendra plus raisonnable au premier trimestre 2022.

Fée
Comment allez vous traiter le problème ?

UFC QCMA
Nous avons décidé de prolonger la période des inscriptions jusqu’au 31 janvier 2022 et de décaler d’autant les nouveaux marchés .

Fée
Mais pour les contrats en cours qui se terminent d’ici la fin d’année, que va faire le fournisseur Ekwateur ?

UFC QCMA
Au titre du contrat EMCE 2019 le fournisseur a l’obligation de proposer à ses clients la meilleure offre possible.

Fée
Si j’ai bien compris leur incapacité à formuler une proposition attractive, cela risque de faire mal.

UFC QCMA
Je le crains. C’est pourquoi nous conseillons à tous les consommateurs titulaires d’une offre à prix fixe, de la conserver. Le marché n’est vraiment pas propice pour un changement.
Il vaut mieux attendre.

Fée
Nous aurons donc encore l’occasion d’en discuter, l’automne va être mouvementé.

UFC QCMA
Dès que j’ai de nouvelles informations, je vous contacte.