UFC QUE CHOISIR DE LA MARNE

Accueil, Energie

La fée énergie va embraser votre ciel ce 13 juillet

Suite de l’interview de la Fée énergie 13 juillet 2021
par le reporter de l’ UFC Que Choisir Marne -Aube

UFC QCMA
Je vous ai promis de vous parler des nouveaux contrats à 4 tranches horaires

Fée
Je me suis un peu renseignée, ils ne sont pas encore sortis, mais vos célèbres compteurs LINKY sont déjà prévus pour eux !

UFC QCMA
On ne peut rien vous cacher. Selon toutes vraisemblances les contrats pourraient apparaître à partir du 1er août.

Fée
Si c’était purement technique je saurais déjà tout, mais là non, c’est donc financier ?

UFC QCMA
Exactement.
Le principe des tarifs Heures Pleines / Heures Creuses est connu depuis longtemps. Ce qui va intervenir de nouveau, c’est une différence marquée entre les Heures Pleines d’Été (HPE) et les Heures Pleines d’Hiver (HPH) ainsi qu’entre les Heures Creuses d’Été (HCE) et celles d’Hiver (HCH).

Fée
Il me semble qu’il y a déjà un système de ce style avec des jours rouges, blancs ou bleus.

UFC QCMA
Effectivement, mais les écarts entre les extrêmes (HCE et HPH) seront encore plus importants.
Nous n’avons pas encore tous les détails de ces contrats, mais pour des résidences secondaires utilisées principalement l’été, ils seront peut être intéressants.

Fée
J’en déduis donc que pour les consommateurs qui vont surtout aux sports d’hiver, il y a danger ?

UFC QCMA
Et oui ! … s’il y a des gagnants, il y aura forcément des perdants.
De plus il semblerait que l’on ne puisse pas sortir de ce type de contrat avant un an, même en changeant de fournisseur. Ce n’est pas encore très clair… il faudra lire les contrats attentivement.

Fée
J’espère pour les consommateurs que les juristes de l’UFC vont le faire !
Si nous en venions aux sigles dont je vous ai demandé la signification ?

UFC QCMA
Nous allons commencer par le gaz (c’est plus facile) :
• Avant l’ouverture à la concurrence, c’était simple : Gaz de France (GdF) faisait tout, il produisait ou achetait puis transportait et enfin livrait le gaz au domicile des abonnés. Il assurait la relève des compteurs et la facturation. Pour l’abonné, un seul interlocuteur : GdF. Pas de discussion ni de concurrence.
• Avec l’ouverture à la concurrence, de nouveaux fournisseurs étaient possibles, mais comme il n’était pas question que chacun creuse les trottoirs pour poser des tuyaux, GdF a été coupé en deux :
1. GRDF qui a gardé l’exclusivité des réseaux de distribution y compris les compteurs et leur relève, mais qui ne facture plus aux abonnés. GRDF facture le transport et la distribution aux fournisseurs, chacun s’approvisionnant là où il veut et refacturant le global aux consommateurs avec sa marge propre.
2. GdF qui n’est plus qu’un simple fournisseur de gaz mais a changé de nom : ENGIE.
• D’autres fournisseurs ont pu ainsi entrer en lice, une vingtaine sur la France dont :
ENI, TDE, EKWATEUR, IBERDROLA, et même EdF, ainsi que d’autres plus connus dans d’autres domaines comme Leclerc ou C’Discount.

Fée
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Vous mélangez tout, EdF c’est bien l’électricité, pas le gaz ?

UFC QCMA
Je vous ai dit que le gaz c’était le plus simple, passons à l’électricité. (je vous donne une version très simplifiée)
• Avant l’ouverture à la concurrence, c’était simple : EdF faisait tout (comme GdF pour le gaz).
• Avec l’ouverture à la concurrence, de nouveaux fournisseurs étaient possibles. Mais comme il n’était pas question que chacun plante des poteaux, EdF a été coupée en trois
1. ERDF qui garde l’exclusivité des grands réseaux entre les centrales nucléaires et les zones urbaines.
2. ENEDIS qui assure la distribution jusque chez l’abonné y compris les compteurs et leur relève, mais qui ne facture plus aux abonnés, seulement aux fournisseurs.
3. EdF qui reste le plus gros producteur d’électricité avec les centrales nucléaires et qui a l’obligation de vendre une partie de sa production à ses concurrents à un prix fixé par l’État.
• D’autres fournisseurs ont pu ainsi entrer en lice, une quarantaine sur la France dont :
• EdF, ENI, TDE, EKWATEUR, IBERDROLA, et même ENGIE, ainsi que d’autres plus connus dans d’autres domaines comme Leclerc ou C’Discount.

Fée
Vous avez fait un simple « copier coller » , ce n’est pas plus compliqué !

UFC QCMA
Pas si simple, d’abord nous passons d’une vingtaine de fournisseurs à près du double, et d’une trentaine de contrats à près de 100 différents.
Ensuite, chaque fournisseur a le choix entre :
• produire l’électricité lui même s’il possède des centrales vertes ou pas.
• acheter à EdF au prix fixe de l’état.
• acheter sur le marché de gros européen au jour le jour.

Fée
Bon j’ai compris que je n’y comprenais pas grand-chose. Qu’est ce que vos lecteurs doivent retenir de tout ce montage un peu ubuesque ?

UFC QCMA
Bonne question :
1. Le consommateur signe un contrat avec un fournisseur qu’il choisit et qu’il peut quitter quand il veut.
2. Il reçoit de ce fournisseur toutes ses factures, qu’il paye si elles sont conformes.
3. S’il n’est pas d’accord avec le montant de la facture, il vient nous voir.
4. S’il a un problème technique, il appelle le N° qui figure sur sa facture :
◦ ENEDIS si c’est l’électricité.
◦ GRDF si c’est le Gaz.

Fée
Ça au moins c’est clair ! Merci pour vos lecteurs.
Si j’ai encore des inquiétudes ou si vous avez des questions je peux revenir, en attendant je vous souhaite de bonnes vacances !

UFC QCMA
Volontiers et merci à vous. Je vous propose de vous retrouver fin août pour faire le point de l’achat groupé qui ne sera pas encore clôturé et répondre aux questions des lecteurs.
Bonnes vacances à toutes et tous.