UFC QUE CHOISIR DE LA MARNE

Energie

6 juillet suite de l’interview de la Fée énergie

Suite de l’interview de la Fée énergie 6 juillet 2021
par le reporter de l’ UFC Que Choisir Marne -Aube

UFC QCMA
Comme vous l’avez évoqué mardi dernier, le marché de l’énergie est en pleine effervescence.
Après l’ouverture à la concurrence il y a plus de 10 ans et la création des TRV

Fée
Stop !
C’est quoi un TRV ?

UFC QCMA
Un Tarif Réglementé de Vente. C’est le prix imposé par le gouvernement pour la vente de l’électricité (TRVE) ou du gaz (TRVG) aux particuliers. Mais attention, seuls les opérateurs historiques ont le droit (et le devoir) de les pratiquer.
• Edf pour l’électricité qui doit l’accorder à tout consommateur qui en fait la demande, même si il lui a fait des infidélités et qu’il est passé dans le marché libre pendant quelques temps.
• GdF pour le gaz, mais comme c’était trop simple GdF a changé de nom pour s’appeler ENGIE et surtout, il faut savoir que le TRVG va disparaître au plus tard en juillet 2023 et que si un consommateur a quitté le TRVG, il ne peut plus y revenir.

Fée
Vous venez de parler de marché libre, expliquez vous !

UFC QCMA
Il y a sur le marché français environ 35 revendeurs d’électricité proposant environ une centaine de contrats différents.
Pour le gaz, c’est une vingtaine de revendeurs pour une quarantaine de contrats.
La concurrence fait rage … mais pas forcement au profit des consommateurs : le démarchage est de plus en plus agressif, avec des promesses de plus en plus illusoires.

Fée
Si j’étais humaine je dirais bien que ce sont des « promesses électorales dans un panier de crabes ».
Comment voulez vous que le consommateur s’y retrouve ?

UFC QCMA
C’est bien pour cela que nous avons créé
• d’une part, notre comparateur en ligne sur internet qui compare les offres existantes. Il est gratuit, ouvert à tous et indépendant de tous les fournisseurs.
• d’autre part le processus d’achat groupé EMCE où nous garantissons les clauses juridiques en plus des prix.
Fée
J’ai cru comprendre que certains de ces contrats « libres » vous inquiètent particulièrement : la « tarification dynamique » principalement, pourtant c’est un joli nom. Le diable se cacherait-il dans les détails ?

UFC QCMA
Venant d’une Fée … mais vous avez raison, il y a un piège bien caché : ces contrats proposent une indexation directe du prix facturé sur le prix du marché de gros européen. Celui ci varie d’heure en heure et il est connu 24h à l’avance. Le problème c’est que s’il peut descendre nettement en dessous du TRV électricité (tout bénéfice) il peut aussi monter beaucoup plus haut, sans limite !

Fée
C’est un truc à manger son poulet cru, tellement cela aurait coûté cher de le faire cuire ?

UFC QCMA
Exactement, et après quelques temps d’une gymnastique horaire usante, le consommateur risque de ne plus en tenir compte. La facture en fin de période pourrait alors être douloureuse.

La semaine prochaine nous parlerons d’une autre nouveauté tarifaire : les contrats à 4 tranches horaires.

Fée
D’accord , mais n’oubliez pas cette histoire de TVA sur les taxes, je veux comprendre et puis si vous pouviez m’éclairer : tous ces sigles ENEDIS, GRDF, EdF, ENGI, ENI, TDE …. j’ai du mal à m’y retrouver.